FORMATION :

2003-1998 : Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris :
Diplôme de L’ENSAD, mention très bien, Gravure/Sérigraphie/Edition.

1998-1997 : Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Saint-Etienne.

1996-1995 : Baccalauréat littéraire.


EXPOSITIONS :


2016

Décembre : Exposition personnelle Atelier Pierre Dutertre et Stéphanie Gamby, Ollioules.

Septembre : Exposition collective l'art suspendu, Sanary.

Juillet : Exposition collective et résidence sur l'ile de Bendor pour le 7ème symposium de peinture Paul Ricard.

Avril : Exposition personnelle au Fort Napoléon, Centre d’art, la Seyne sur Mer.

Février : Exposition collective « THEM’ART 4 », La Garde.


2015

Exposition collective, «ELSTIR 30ème rendez-vous», centre culturel de Saint-Raphael.

Décembre : Exposition personnelle, peintures et gravures, galerie de la Roche Taillée, Suzette Ricciotti, Bandol.

2011
Participation à Grav’x.
Biennale de l’Estampe de Saint-Maur. Série paysages urbains. 6 planches.

2009 Exposition personnelle Galerie Maison sur Pilotis, Paris.

2007 Résidenced’un an à la cité des arts / Exposition collective . Cité des Arts, Paris.

2006 : Exposition Human Waste en collaboration avec Damien Deroubaix, Galerie in Situ, Paris. Gravures sur bois 300x200.

2003 : Exposition collective Konstfack University College of Arts , Stockolm.
Exposition collective pour la Biennale de l’Estampe, ENSAD Paris.

2002 : Salon Page, Paris. Sur la route, livre de 8 p, 10 exp (photogravure, eau forte). Parution de mes estampes dans Art et Métiers du livre n°232, Oct-nov 2002.


En résidence à l'atelier des artistes, Sanary.

" C’est enfin un rapprochement avec un thème, la nature, qu’affectionne particulièrement Géraldine Choux. L’artiste interroge en effet le paysage : rivages, rivières, montagnes surplombant des plaines, forêts… Elle procède par dessins et aquarelles réalisés sur le vif ou par collecte d’images et de photographies. Ces souvenirs de voyages deviennent alors éléments autobiographiques. Ainsi les personnes, les situations, les faits, les images qui l’ont touchée, émue ou fascinée sont endormis dans ces documents, photos, dessins ou dans sa mémoire. L’artiste sollicite ensuite ses souvenirs et fait revivre un de ces moments, en juxtaposant par exemple des motifs sans lien pour peupler un lieu avec une apparition ou un rêve. Avec ce procédé, les images sources sont dépossédées de leur signification première et reconfigurées à de nouvelles fins. Cette transposition se joue avec des changements d’échelle : les éléments figuratifs ainsi rassemblés ne sont plus liés entre eux et restent comme suspendus dans l’espace pictural. "


Jean-Christophe Vila - Director Fort Napoleon, La Seyne

 

 


CONTACT

geraldinechoux2003@yahoo.fr


   

 

 

Copyright © 2017 GERALDINE CHOUX. All rights reserved All reproduction forbidden.